Séjour "route" 2018

Cette année, le séjour route aura lieu du samedi 2 juin au samedi 9 juin

aux portes des Cévennes et de la Provence

à la périphérie du Parc Naturel des Monts d'Ardèche

à proxmité de Joyeuse et des gorges de l'Ardèche

Nous serons logés au camping "LE GRILLOU" à ROSIERES

www.camping-legrillou.fr

 Rosiere-01

Les personnes intéressées peuvent contacter Guy Hellegouarc'h

contact@cc quevenois.fr

images 1 

GEOGRAPHIE

Rosières est un village du sud est de la France.

Le village est situé dans le département de l'Ardèche en région Rhône-Alpes.

Rosières est située à vingt minutes au sud d'Aubenas sur la route d'Alès, à cent kilomètres de villes comme Le Puy-en-Velay, Avignon, Valence, Montpellier et Mende.

Rosiere-07

 

Rosiere-02

La superficie de la commune est de 1 629 hectares, son altitude varie entre 120 et 460 mètres.

Le bourg est situé à une altitude de 160 mètres.

La commune se situe dans l'Ardèche méridionale, à la périphérie du parc naturel régional des Monts d'Ardèche, dans la vallée de la Beaume, à la rencontre de deux zones géologiques :

- une zone calcaire avec une végétation provençale comportant garrigues, chênes, buis et lavande

- et de l'autre côté une zone gréseuse, premier contrefort des Cévennes.

Entre les deux, une plaine bénéficiant d'un climat méditerranéen où se cultivent vignes, arbres fruitiers et cultures maraîchères.

Le village bénéficie d’un climat méridional, et vous offre de multiples possibilités de distraction: balades au travers de circuits balisés, baignade dans la rivière La Beaume, Pêche, Visites commentées du vignoble et dégustation de vins.

Il est situé à une vingtaine de kilomètres des Gorges de l’Ardèche, classées Réserve naturelle depuis 1980 et de la fameuse arche naturelle du Pont d’Arc ainsi que de la Grotte Chauvet qui se trouve à deux pas de là.

De magnifiques grottes aux environs vous propose des visites inoubliables: Grotte de la Cocalière, Grotte de la Madeleine, Aven de la Forestière, Aven d’Orgnac.

  •  

    Rosiere-03

    Histoire

    L'histoire de la commune est liée aux familles de Bermond d'Anduze, Châteauneuf-de-Randon, du

    Luc et plus tard de Joyeuse ainsi qu'à celle de la paroisse et du prieuré.

    Rosières était à l'origine la paroisse mère de Joyeuse, Vernon, Balbiac.

    Joyeuse n'obtint son autonomie qu'avec la fondation du couvent des oratoriens en 1629.

    Le prieuré dépendait d'abord de Cîteaux, en 1111, il fut rattaché au prieuré de Ruoms qui dépendait de Cluny. À plusieurs reprises pendant les guerres de Religion, Rosières fut occupée par les protestants.

    Le village de Balbiac, vu des hauts de Ribeyre-Bouschet Rosières(Ardèche) 

    1790 : Haut-Balbiac détaché de Rosières.

    1799 : Rosières devient Bas-Balbiac.

    1825 : Bas-Balbiac devient Rosières et Haut-Balbiac rattaché à Rosières.

    Rosiere-08

    De nombreux Ponts

    Crées sur Rosières, tous avec une architecture spécifique : Pont de la Martinette, Pont de la Planche, Pont Champ Pointu-Blajoux, Pont de l’Estrade, Pont de Grange Madame, Pont de Balbiac, Pont de Mercoire, Pont de la RD104, Pont du Saut du Loup, Pont des Vernades.

    labeaume

    Rivière la Baume

    La Beaume, affluent de l'Ardèche, est une rivière de 40km de longueur qui prend naissance à Loubaresse à 1190m d'altitude, à partir d'une multitude de ruisseaux à forte pente dévalant les flancs des massifs plantés de forêts, surplombant la vallée.

    Toute la vallée et les gorges offrent de jolies plages de sable et de rochers pour profiter pleinement de la baignade en famille. Le contexte géologique de cette rivière est particulier. La partie amont de La Beaume est constituée principalement par du granite. Plus on descend la rivière, plus ces roches disparaissent pour laisser place aux schistes et quartz. Enfin, en aval dont Rosières fait partie, nous observons encore un changement géologique, un paysage essentiellement constitué de formations calcaires avec de belles gorges

    Rosiere-05

    Le Vignoble

    Cultivées en terrasses depuis le 15ème siècle, nombreuses aux environs de Balbiac. Culture en terrasse de la vigne qui permet de retenir la terre, patrimoine labellisé (Rosières, Vernon et Ribes).

    Le vignoble en terrasse est typique de la viticulture cévenole qui s'est, par ce procédé, bien adapté aux contraintes imposées par son relief. Il s'étend sur les contreforts des Cévennes sur des terrains gréseux du trias. Les terrasses encore appelées "faïsses" constituent un ensemble architectural spécifique de la Cévenne d'Ardèche. Ces terrasses produisent des vins de qualité.




Rechercher

Les circuits du dimanche

Connexion